• Accueil
  • Infos
  • Comment réagir auprès des chaînes de télévision ?

Comment réagir auprès des chaînes de télévision ?

Vous avez une réaction sur la qualité ou sur la réception du sous-titrage ? Vous ne savez pas comment la partager auprès des chaînes de télévision ou auprès des associations mobilisées sur le sujet ?

3 solutions vous sont offertes :

Service Téléspectateurs de France 2 accessible

Lien vers le service France 2

Ce nouveau service vous permet de contacter France 2 du lundi au vendredi de 16H à 20H pour tous types d’informations : précisions sur la programmation ou sur une émission (nom des intervenants, recettes de cuisine, contacts divers) mais aussi sur le sous-titrage.

Service accessible en Langue des Signes Française (LSF) et par écrit via un chat-vidéo.

Conseil Supérieur de l’Audivisuel - CSA

Formulaire de demande du CSA

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), autorité administrative indépendante créée par la loi du 17 janvier 1989, garantit en France l’exercice de la liberté de communication audiovisuelle dans les conditions définies par la loi du 30 septembre 1986.

Il reste très sensibilisé à la question de l’accessibilité des programmes à destination des personnes sourdes, malentendantes (sous-titrage) et des personnes aveugles et malvoyantes (audio-description).

Vous pouvez contacter le CSA via le formulaire en sélectionnant le champ "L’usage du français dans les médias" pour un problème de qualité et "Une émission de télévision" pour un problème de réception.

Twitter - Médias-soustitrés.com

Le portail internet de Médias-sous-titrés et le compte Twitter de Médias-soustitrés.

Un compte Twitter permet de déposer en temps réel vos avis positifs comme négatifs sur les émissions que vous êtes en train de regarder. Ces retours sont ensuite compilés pour constituer une base de données dans le but d’améliorer le sous-titrage et de les remonter au cas par cas auprès des chaînes de télévision.

L'Unisda.

..............

Pour lire cet article directement sur le site de l'Unisda, cliquez ici.